... Index du Forum

...
Lieu de diffusion et de discussion autour de toutes les pratiques liées à l'écriture.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chansons d' Amour Epileptique n. 16 et 17

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AntonellaAPorcelluzzi



Inscrit le: 20 Fév 2015
Messages: 237

MessagePosté le: 17/05/2015, 17:42    Sujet du message: Chansons d' Amour Epileptique n. 16 et 17 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Chansons D'Amour Ep n.16 punkx


le punk
t’ enseigne à mixer
l’ existant
mixer
mélanger
juxtaposer
superposer
accoster
aborder
confondre
diluer
renforcer
repenser
démystifier
défier
unir
tisser
accepter
oser
mixer
tu regardes le nouveau qui se crée
symboliquement à déchiffrer




Chanson d’ Amour Épileptique n. 17
je suis frisée


les cheveux frisés sont durs à porter
ils sont moches ils dérangent les formes
avec leurs frissonnements bouleversants
génèrent un dérangement de l’ image
ils sont sensibles
comme des antennes ils réagissent avec un mouvement
quand j’ étais petite d’ aller chez le coiffeur était l’ horreur
on me regardait comme un monstre
les femmes passaient une après l’ autre leurs main dans mes cheveux
pour après dire toutes comme ils sont frisés
presque dégoûtés et bien sûr avec une certaine pitié
quand j avais 12 ans
on me présentait les vertus du fer lissant
je pensais lisser mes cheveux pour aller aux fêtes
dés que je dansais avec la sueur ils devenaient plus frisés qu’ avant
c’ était drôle c’ était pesant
les africaines passent du temps à arranger leur cheveux
le frisé vient du sang des pays ensoleillés
cheveux fins et secs là où on ne doit pas se défendre du froid
cheveux gros gras long abondants dans le sang du nord
comme une fourrure dans la chaleur perd ses poils
rien mieux que le poils pour dire qui on est d’ où on vient
des fois je mets des perruques ou des foulards
c’ est seulement comme ça qu’ on peut vraiment me voir
les cheveux frisés gardent un secret brûlant
_________________
aynil
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:04    Sujet du message: Chansons d' Amour Epileptique n. 16 et 17

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com