... Index du Forum

...
Lieu de diffusion et de discussion autour de toutes les pratiques liées à l'écriture.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

essai court sur la poésie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gilles Laffay



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 437

MessagePosté le: 31/05/2015, 16:33    Sujet du message: essai court sur la poésie Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
la création d'abord et avant tout un travail, sur l'histoire de l'art sur la forme de l'art, en poésie cela relève du ryhtme, anciennement de la diction, de la respiration du texte, évidemment en vers libres, les rimes sont aujourd'hui décodés. Il s'agit d'abord de relever le haut, avec ses temps vides et controlés. L'idéal, s'il existe encore ce n'est plus la construction du poème, en contraîre, il s'agit de sa déconstrution, laissez aux mots, au bout de phrase et aux couleurs des mots presque mais pas tout à fait a leur sens et à leur son, qu'il sont linéaire ou/et asymétrique. Il ne s'agit plus de dire, il s'agit d'amener par l'acte d'écrire le lecteur/trice, vers une direction une question a laquelle il ne s'attend pas, un mot oublié rajouté deux fois, par exemple dans la ligne qu'il suit, le lecteur/triste, sans dévoiler avec la répétition l'herméneutique complètement invisible, impalpable et insisble, indéchiffrable du codex. Il s'agit aujourd'hui de parler d'hier avec une rythmique arythmique, jassy en quelle que sorte, be bop, sauf que c'est là une science exacte. Ou l'erreur est contrôlée. Chaque lettre se doit d'être en correspondance avec une autre et toutes les lettres se doivent d'être là. Simples présentes, à la fois dans le passé, le présent, le présent de l'écriture, du texte, la forme déformée de façon mathématique pour qu'il en ressorte l'animation, véritablement comme un flip book, si je commence par la lettre a, par exemple comme le mot anarchie, je peux penser araignée, sans l'écrire, tout en sous tendant le texte en une construction mécanique enfantine et abstraite, par l'idée de toile, sans symbole ni philosophie, non, une architecture du texte, mécanique a nouveau et sontannée comme le met vert, visuel, verre, vers et vers de terre, en écoutant le rythme syncopé des morts qui ne disent pas ce qu'ils veulent dire et justes, disant ce qu'il ne faut jamais dire, à savoir qu'ils savent et pourtant ne disent pas, disant uniquement ce qu'ils disent, un vert est un vert.


donc pour être clair, il s'agit simplement du rapport entre signifant et signifié un deux l'araignée tu la vois l'anarchie tu la vis, c'est très phénoménologique, en meme temps sans cette stande rythme arythmie les temps forts peuvent s'égarer laissant et pourquoi pas les temps faibles a la limite du ridicule et du silence prendre le dessus. Par exemple si j'écris pot de yaourt, c'est un temps faible, si j'écris je suis obligé de manger un yaourt au miel c'est un temps fort doublié de la sensation phénoménologie du miel et selon le degré de conscience de l'idée platonicienne de l'écologie contemporaine triplée du symbole imaginée d'une poésie qui qui fait bizz bizz, tout cela est juste effet de résonnance post saussurien, C'est a dire pour être clair, les éléphants font caca dans leur maison, il me semble que Samuel Becket a beaucoup travaillé sur cette méthode de communication. Aujourd'hui, et je précise, aujourd'hui, travailler comme Samuel Becket n'a pas de sens et contrairement a une premiere lecture, ou audition, le théatre et le cinéma de ce Samuel Becket, n'a plus de sens, dans le terme hegelien, donc, hum hum, c'est peut être a une oralité, ce dont je doute, vers la quelle nous revenons dont je cherche le sens, une oralité post absurde, sans terme alchimquement complexe, une oralité post orale, par exemple via internet, c'est d'ailleurs juste un simple exemple bon, une nouvelle façon d'écrire le bô avec et sans e-book avec ou sans lien youtube avec ou sans post avec ou sans commentaire, avec ou sans réponse, d'une certaine façon et c'est éternel, c'est le fil conducteur, comme platon a jeté pour nous, plus de  vingt cinq siecles après une bouteille grecque a la mer, pour dire.Et pour dire quoi? comprenne qui peut entre anarchie et araignée.
Revenir en haut
AntonellaAPorcelluzzi



Inscrit le: 20 Fév 2015
Messages: 237

MessagePosté le: 01/06/2015, 16:02    Sujet du message: essai court sur la poésie Répondre en citant

"le lecteur/trice" devient
"le lecteur/triste"
as tu contrôlé cet erreur?

j aime beaucoup ce texte
un début d' écriture sur l' écriture et sur la lecture
_________________
aynil
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gilles Laffay



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 437

MessagePosté le: 01/06/2015, 17:13    Sujet du message: msg Répondre en citant

oui, j'ai contrôlé cette erreur qui n'est pas univoque et ne parle pas uniquement se lit sans être un jeu ni répétition genre une avant première


plutôt je ne me souviens plus du mot une descence une indécence une iridescence dans une nuit qui s'appelle solitude radiation de toute étole que se sait mortelle a moins que l'univers n e s t - il me semble que c juste - plus radiant que ça, je veux dire si tu traverses le l'ultramarin tu reviens encore au gauche comme a droite en haut comme en bas tu reviens toujours au même point en ce qui me concerne parfois pleurant en faisant la vaisselle ou fumant une cigarette ubik
Revenir en haut
julien



Inscrit le: 31 Jan 2015
Messages: 315

MessagePosté le: 05/06/2015, 12:41    Sujet du message: essai court sur la poésie Répondre en citant

Très intéressant, ton "art poétique", qui renseigne (au moins) sur ta façon d'écrire. Il faut que je relise les deux parties, avant de commenter plus (pas le temps, là).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:57    Sujet du message: essai court sur la poésie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com