... Index du Forum

...
Lieu de diffusion et de discussion autour de toutes les pratiques liées à l'écriture.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

pour en finir avec chantal goya

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
witold bolik



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 197

MessagePosté le: 25/06/2015, 23:23    Sujet du message: pour en finir avec chantal goya Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
j'étais tellement content de ce titre, je crains bien de louper ce que le poème peut avoir de bien parce que j'ai quand même bu beaucoup de bières
mais


ma mère pensait que j'étais amoureux de Chantal Goya
juste parce que j'étais déjà
fasciné par l'hystérie, le sourire forcé tout le temps et le speed absolu de tout ça


j'avais 8 ans ou moins je ne sais pas
et j'ai vu Chantal Goya en concert


et ce sourire forcé et cette voix forcé et ces chansons forcées
la pure artificialité de tout ça
la vraie pure complète artificialité du show
local à quelque chose comme Palavas les Flots


m'a fasciné encore


et quand j'avais 20 ans j'ai vu un poussif come back
dans la communauté gay


Becassaïne is my cousaïne


et je ne sais plus 
j'avais plein de bonnes idées avant de commencer ce poème
mais ce n'est pas donné d'écrire saoul


je ne sais pas si c'est bien d'avoir essayé
peut-être que ma mère avait raison


peut-être que l'hystérie de Chantal Goya ce n'était tellement pas moi que c'était ça


peut être que tout ce qui est à l'envers de ce que je crois être
c'est moi
peut-être que là où j'ai tort et que le seul endroit où j'ai tort
mais suffisant pour tout pourrir


c'est de croire avoir les moyens d'être moi


enfin voilà


il est clair que je n'en ai pas fini
avec Chantal Goya.
_________________
"I feel so bad today
that I want to write a poem.
I don't care: any poem, this
poem." - R. Brautigan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
witold bolik



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 197

MessagePosté le: 26/06/2015, 09:17    Sujet du message: pour en finir avec chantal goya Répondre en citant

je le réécrirai à jeun, je sais ce que y'a dedans en fait et le côté self-conscient "ohlala je suis saoul" ne rajoute rien que du pittoresque moche et des vers en trop...
_________________
"I feel so bad today
that I want to write a poem.
I don't care: any poem, this
poem." - R. Brautigan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gilles Laffay



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 437

MessagePosté le: 26/06/2015, 19:06    Sujet du message: msg Répondre en citant

cela dit etre dizzy c pas facile de canaliser l’énergie de façon créatrice effectivement c mieux sans alcool c une direction comme une autre 

qui n'apporte pas forcement un plus


l'alcool est un outil dangereux comme un anneau de pouvoir une boule de vision de l'ancien monde


on ne sait jamais ce que l'on y voit sans doute ce que l'on apporte et ce qu'en face avec qui on se retrouve face a face les mains entourées d' eclairs 


enfin j'ai bien aimé la description de chantal goya  avec son petit sourire de 


sans stupéfiant c aussi une experience l id c ouvrir


enfin je le trouve sincere ce poeme et bien meme si il y a des redonances (a mon sens) liées a un mauvais controle de la biere


bof je raconte un peu n'imoorte quoi ààà)))
Revenir en haut
witold bolik



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 197

MessagePosté le: 26/06/2015, 23:18    Sujet du message: pour en finir avec chantal goya Répondre en citant

merci chef ! je retravaille en plus court et en essyant de donner une idée de comment chantal goya me faisait peur aussi quand j'étais gamin - cette histoire de lapin qui tue un chasseur j'en faisais des cauchemars, c'est oeil pour oeil dent pour dent mais avec un côté surréaliste flippant... bref c'est vraiment un trip et ça me fait plaisir d'arriver à partager tout ce que ça a d'étrange ; j'espère que la prochaine version ne tuera pas ça.
_________________
"I feel so bad today
that I want to write a poem.
I don't care: any poem, this
poem." - R. Brautigan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
witold bolik



Inscrit le: 26 Jan 2015
Messages: 197

MessagePosté le: 12/07/2015, 21:59    Sujet du message: pour en finir avec chantal goya Répondre en citant

(j'ai raconté ce poème à un pote et quand je lui parlais de la peur du lapin qui avait tué un chasseur il a répondu en chantant :
"oui mais : c'était un chasseur qui..."
et comme je me refuse de réécouter ce truc je ne me rappelle pas comment la phrase finit et j'ai conservé le gimmick)


ma mère pensait que j'étais amoureux de Chantal Goya
juste parce que j'étais déjà
fasciné par l'hystérie, le sourire forcé tout le temps et le speed absolu de tout ça
effrayé par le meurtre commis par un lapin aux yeux injectés de sang
le meurtre d'un chasseur qui
un chasseur qui


j'avais 8 ans ou moins je ne sais pas
et j'ai vu Chantal Goya en concert


et ce sourire forcé et cette voix forcé et ces chansons forcées
la pure artificialité de tout ça
la vraie pure complète artificialité du show
local à quelque chose comme Palavas les Flots


et la violence du lapin fou
la myxomatose


m'ont fasciné encore


et quand j'avais 20 ans j'ai vu un poussif come back
dans la communauté gay




Becassaïne is my cousaïne




et je ne sais plus 


je ne sais pas si c'est bien d'avoir essayé
peut-être que ma mère avait raison


peut-être que l'hystérie de Chantal Goya ce n'était tellement pas moi que c'était ça
peut-être que tout ce que je ne peux contrôler
comme la peur et les mélodies qui
les mélodies qui


peut être que tout ce qui est à l'envers de ce que je crois être
c'est moi
peut-être que là où j'ai tort et que le seul endroit où j'ai tort
mais suffisant pour tout pourrir


c'est de croire avoir les moyens d'être moi


enfin voilà


il est clair que je n'en ai pas fini
avec Chantal Goya.
_________________
"I feel so bad today
that I want to write a poem.
I don't care: any poem, this
poem." - R. Brautigan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:40    Sujet du message: pour en finir avec chantal goya

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ... Index du Forum -> ECRITURE, etc. (C'est l'endroit où poster vos textes, mais aussi vos images, sons, vidéos, etc. ; c'est aussi l'endroit où les commenter) -> Salon général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com